Comment peut-on traiter une lombalgie inflammatoire ?

Comment soigner une lombalgie inflammatoire ?

Les douleurs lombaires se manifestent chez bon nombre de personnes en France. Si elles sont très courantes chez les personnes âgées, certains jeunes peuvent toutefois en être victimes à cause de différents éléments. Ces douleurs provoquées par la lombalgie sont incapacitantes et influent sur la qualité de vie des patients. Il devient alors difficile de mener sa vie et de réaliser les activités quotidiennes. Fort heureusement, il existe des solutions pour soigner cette affection. Plus vite vous adopterez les bons comportements, mieux ce sera. Découvrez dans cet article comment soigner une lombalgie inflammatoire.

Qu’est-ce qu’une lombalgie inflammatoire ?

La lombalgie constitue une douleur inflammatoire modérée ou intense qui se manifeste dans le bas du dos. On parle de douleurs lombaires. En fonction du type de lombalgie, la manifestation de la douleur peut être différente. La lombalgie est de ce fait mentionnée lorsque le patient ressent de la douleur dans la région du bas de la colonne vertébrale. Cette dernière se compose de 5 lombaires, du coccyx et du sacrum.

Quelles sont les différentes causes d’une lombalgie inflammatoire ?

Il existe différents types de lombalgies et ceux-ci peuvent être engendrés par la lésion d’un muscle, d’un tendon, d’un ligament ou d’un nerf. Il peut aussi s’agir d’une maladie osseuse ou gynécologique. Au nombre des lombalgies les plus courantes, vous avez :

  • La sciatique ;
  • Le lumbago ;
  • La discopathie dégénérative ;
  • La hernie discale ;
  • L’endométriose ;
  • L’arthrose ;
  • L’ostéoporose.

Chacun d’entre eux est causé par un phénomène bien spécifique qui se déroule dans le corps. Si vous souffrez d’une lombalgie, son type vous indiquera la cause qui se trouve à l’origine. Il est alors plus facile d’adopter le traitement approprié.

Comment soigner une lombalgie inflammatoire ?

Les études ont démontré que plus de la moitié des Français est victime d’une lombalgie au moins une fois dans l’année. Pour 9 cas sur 10, la maladie est traitée en moins de 6 semaines avec les bons traitements. Cela dit, elle peut se révéler chronique et difficile à traiter.

Le mouvement

Le mouvement est considéré comme le meilleur remède contre une lombalgie. Il est vrai qu’une personne atteinte de cette maladie ne peut généralement pas bouger comme elle le souhaite en raison de la douleur incapacitante. Seulement, les crises ne sont pas toujours permanentes. Vous devrez profiter des périodes après le blocage lombaire pour vous lever et bouger le plus possible afin d’éliminer le facteur immobilité de votre situation. Celui-ci est particulièrement dangereux pour la bonne santé du patient.

Les médicaments antidouleur

Comment soigner une lombalgie inflammatoire ?

Si les antalgiques sont connus pour leur efficacité moyenne contre la lombalgie, ils se révèlent toutefois efficaces dans le soulagement de la douleur très souvent incapacitante. Le patient pourra reprendre ses activités quotidiennes.

  • Le paracétamol : c’est le médicament le plus prisé en raison de son efficacité supérieure à celle du placebo classique ;
  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens comme l’ibuprofène ou le diclofénac sont préconisés en deuxième recours. Toutefois, ils ne proposent qu’un soulagement de faible durée et le soulagement de la douleur reste léger ;
  • Les opioïdes faibles sont préconisés en troisième recours si aucune des solutions précédentes n’est efficace pour le soulagement de la douleur. Ils présentent également une efficacité modérée.

L’activité physique

Lorsque l’on bouge, le corps acquiert plus de résistance à la douleur. C’est ainsi que le mouvement est recommandé pour combattre la lombalgie. Certaines études ont démontré qu’un exercice régulier entraîne la modification des sensations de la douleur grâce à la stimulation d’endorphines par le cerveau. Celle-ci est une substance qui présente de puissantes vertus antidouleur et stimulantes. Des exercices de yoga qui associent de simples étirements et une respiration ample sont très conseillés, car ils assurent la détente et la stabilisation de la colonne vertébrale.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)

Partager

Share on facebook
Share on twitter
Share on telegram
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on email

Laissez un commentaire

Les gâteaux de Lilou

Les gâteaux de Lilou est un blog qui vous propose à travers ses contenus tout ce qu’il vous faut pour faire de la pâtisserie. En parcourant nos articles, vous découvrirez principalement de nombreuses recettes pour faire des gâteaux savoureux et des idées de cake design intéressantes.

Pour tous vos besoins en information sur nous ou sur la formation que nous proposons, contactez notre équipe dès à présent.

Suivez-nous sur

@2022 – Tous droits réservés. Les gâteaux de Lilou